On l’entend souvent, la boîte mail des internautes déborde de mails non désirés et d’offres commerciales en tout genre que personne ne lit. Vous avez dit personne ? Plus encore que les réseaux sociaux, l’email marketing est aujourd’hui l’outil le plus puissant pour fidéliser ses clients.

Suite à l’étude Email Marketing Attitude BtoC 2016 réalisée par le SNCD et NP6, les résultats ont fait l’objet d’une infographie récapitulative créée par NP6. Qu’est-ce qu’on en retient ?

Quelques chiffres pour commencer

Un internaute possède 2,3 adresses emails personnelles en moyenne. Mais que font-ils avec autant d’adresses ? La seule hypothèse que nous pouvons formuler est la suivante. Une de ces adresses emails est utilisée pour les correspondances courantes et les emails importants (impôts, banque, électricité). La seconde, voire la troisième, est quant à elle une adresse poubelle. Newsletters, inscriptions sur les réseaux sociaux, offres commerciales, c’est l’adresse spam par excellence, où vos campagnes d’emailing ont une grande chance d’atterrir.

94% des internautes consultent leur boîte mail principale au moins une fois par jour. Par ailleurs, 50% d’internautes vont même jusqu’à consulter leur courrier indésirable. Si le taux d’ouverture de vos campagnes d’emailing n’est pas extraordinaire, les internautes eux, consultent bien leur boîte de réception. Pour des campagnes d’emailing qui fonctionnent, nous partageons 10 techniques pour assurer leur succès.

Le mobile : de plus en plus apprécié

A ce titre, votre email marketing doit être responsive, mais aussi léger. En effet, si vos photos sont trop lourdes, notamment, votre message mettra trop de temps à se charger. En conséquence, l’internaute perdra patience. Autre possibilité, l’email utilisera trop de données. Donc, votre prospect n’aura plus de 4G… et il pourrait bien vous détester ensuite…

Email marketing device préféré

Une consultation à toute heure

Si 81% des internautes consultent leurs emails à l’heure du coucher, entre les autres moments de la journée, leur cœur balance. Ainsi, 81% des personnes interrogées consultent leurs emails dès qu’elles reçoivent une notification (d’où l’importance du mobile !).

Email Marketing Heure d'ouverture

L’email marketing, un vrai levier marketing

Mais ce n’est pas tout, puisque 82% des internautes se sont déjà rendus en magasin suite à un email promotionnel. En plus de faire revenir les clients sur le site de la marque, l’email marketing permet également de développer le web to store.

Email Marketing et Fidélisation

Des désabonnements toujours dus aux mêmes raisons

Sans surprise, le premier motif de désabonnement est l’offre non conforme aux besoins du client. C’est le syndrome de l’email “classique”, celui dont on clame haut et fort la mort depuis quelques années. De plus en plus, l’email marketing s’individualise, afin de proposer une offre entièrement personnalisée à l’internaute. Grâce aux cookies, à la data, l’entreprise peut anticiper le comportement du client et lui proposer par email les offres qui correspondent à ses besoins.

87% des internautes se sont désabonnés en jugeant recevoir trop d’emails de l’expéditeur. Il n’y a rien de pire que de supprimer toute une liste d’emails non lus pour retrouver dès le lendemain les mêmes expéditeurs dans sa boîte mail. Trop c’est trop, beaucoup d’internautes n’hésitent pas à se désinscrire. L’emailing sert à fidéliser, mais il ne faut pas en abuser non plus, au risque de faire fuir ses clients.

Enfin, le dernier motif de désabonnement d’une liste d’emailing est relatif à l’autorisation préalable que toute entité doit demander à un internaute avant de lui envoyer des offres commerciales par email. Simple oubli de l’internaute ? Vente de liste d’abonnés ? Abonnement automatique à l’emailing après inscription sur le site ? Quoi qu’il en soit, ce reproche reste encore aujourd’hui très souvent cité comme motif de désabonnement.

Email Marketing Désabonnement

L’email marketing : devant la télévision, l’affichage et les magazines

Ultime preuve que l’email n’est pas mort, c’est le support préféré des internautes :

  • 52 % des répondants placent l’email dans leur top 3 des supports les plus incitatifs à la visite d’un site web,
  • 33 % des répondants placent l’email dans leur top 3 des supports incitant le plus à se rendre en magasin.

Email marketing fidélisation client

Retrouvez l’infographie complète ci-dessous

 

Infographie Emailing NP6 SNCD